Bienvenue à l’avenir des sciences biologiques

Dans sa fonction de président de l’ETH, Ralph Eichler était le premier président du Conseil de surveillance de SystemsX.ch: «Aujourd’hui, les percées dans la recherche en biologie sont souvent facilitées par les collaborations entre différentes disciplines.»
 

La deuxième moitié du XXe siècle était l’âge d’or de la biologie moléculaire. Par intégration de la chimie et de la physique, les chercheurs ont alors appris à déchiffrer les atomes de la vie. Ils ont examiné des gènes ou protéines individuels et ont cherché à en élucider la signification. 

Le tournant du millénaire a finalement conduit à un changement de paradigme. Dès lors, le tout, et non plus l’élément individuel, a été placé au centre de l’intérêt des chercheurs. Cette évolution marque le début de la biologie des systèmes. 

Ce type de recherche présuppose une collaboration étroite entre experts travaillant dans différents domaines, dont la biologie, la physique, la chimie, les mathématiques, la médicine et les sciences informatiques et de l’ingénieur. Ralph Eichler, ancien président de l’ETH, est convaincu que «de cette coopération naissent de nouvelles approches en faveur de thérapies pour des maladies graves et des infirmités dues à l’âge. Elle est également la source de nouvelles solutions dans le domaine de l’ingénierie qui seront utiles dans notre vie quotidienne».

Contact: Ralph Eichler, ralph.eichler(at)ethz.ch, +41 56 441 99 34

Contact

Christa Smith
Communication
Clausiusstr. 45, CLP D 2
CH-8092 Zurich
phone +41 44 632 42 77
fax +41 44 632 15 64 
christa.smith(at)systemsx.ch